vercors.frbike.vercors.frvia.vercors.fr Mon carnet de voyage (0)
Le ski-roues
Accueil / Découvrir/Le ski-roues

qu’est ce que le ski-roues ?

L’espace biathlon ski-roues Vercors est un site idéal pour la découverte du ski-roues. Avec 14 km de pistes, il est dédié à son apprentissage et à sa pratique en entrainement par les plus grands sportifs du moment. Ce site entièrement sécurisé propose des profils de pistes du niveau vert au noir pour s’adapter à chaque pratiquant. Mais qu’est ce que le ski-roues exactement ?

L’historique

Le ski-roues communément appelé ski à roulettes ou rollerski est un sport récent, apparu au début du 20ème siècle en Europe du Nord. Dérivée du ski nordique, cette pratique d’entrainement est aussi une discipline à part entière, encore méconnue. Elle est voisine du ski de fond et se pratique sur route en période estivale. C’est en l’intégrant à ses entrainements dans les années 70, que l’équipe de France l’a fait connaître aux initiés.

Z14A2429

©Jacques Mignerey

Les spécificités

Tout comme le ski de fond l’hiver, sa pratique se décline en skating ou classique. La distinction entre les deux techniques se fait essentiellement par l’ajout d’un cliquet anti-recul dans la roue du ski de classique, alors que le ski-roues skating possède des roues plus étroites et plus hautes pour faciliter la bascule latérale du ski. Le but de cette pratique est d’imiter au maximum le geste technique du ski de fond.

Le matériel

Les ski-roues se composent d’une poutre sur laquelle sont fixées des roues (similaires à celles utilisées en roller). De ce fait, le ski-roues se pratique avec les mêmes chaussures que l’hiver et des bâtons avec des pointes en tungstène. La liaison ski-roues/chaussures sont d’ailleurs assurées par les mêmes fixations que sur les skis. C’est essentiellement la qualité des roues qui détermine la vitesse de déplacement d’un ski à roulettes. Deux types de roues sont fabriquées : les roues en caoutchouc et les roues en PU. Le caoutchouc est plus tendre, donc plus adhérent sur route mouillée, mais a tendance à chasser en skating. Le PU est plus résistant à l’écrasement, donc adapté à la poussée latérale du skating, mais reste moins adhérent sur route mouillée.

Retrouvez plus de détails sur le rollerski en 1 clic